Revue du web
Avec Atlantico
Les proches de François Hollande se disent ravis à l'idée que François Fillon puisse être le candidat de la droite à la présidentielle. Ils y voient le signe que l'on peut faire mentir les sondages. Mais surtout son programme économique et social ouvre un espace à l'actuel chef de l’État. Ils craignent cependant qu'une candidature de François Bayrou aspire ce réservoir de voix.
Publicité