Politique
Marine Le Pen, eurodéputée se verrait prochainement retirer son immunité parlementaire en raison de sa comparaison des prières de rues à l’Occupation. La présidente du Front National a par ailleurs maintenu ses propos ce lundi matin sur LCI.
Publicité