Organiser les obsèques d’un conjoint ou d'un proche peut coûter cher. Le point sur les dépenses obligatoires qu’il faudra prendre en compte.  

L’inhumation ou la crémation

Publicité
Le premier choix à faire si la personne décédée n’en avait pas informé ses proches va être de choisir entre l’inhumation et la crémation. Le coût sera légèrement plus cher pour l’inhumation, 4000 euros en moyenne, selon la Confédération des professionnels du funéraire et de la marbrerie (CPFM), citée par dossierfamilial.com.

Il faudra compter en moyenne 3500 euros pour une crémation. Les prix pourront évidemment varier selon la région.