Société
Près d’une semaine après les attentats qui ont endeuillé la France, Hervé Benoît, un prêtre lyonnais, a écrit une tribune très virulente dans laquelle il s’en prend… aux victimes.
Publicité