Vidéos à la une
Des pressions politiques insistantes. Voilà de quoi ont fait part des hauts fonctionnaires aux enquêteurs dans l’affaire Tapie, selon le Journal Le Monde. Claude Guéant mais surtout Nicolas Sarkozy ont en 2004 demandé à plusieurs acteurs du dossier de pencher vers un arbitrage plutôt qu’un procès...
Publicité