Lundi matin, François Fillon était l’invité de BFMTV. Le candidat à l’élection présidentielle a révélé être incapable de mettre de l'argent de côté chaque mois malgré ses revenus mensuels élevés.

Invité de BFMTV ce lundi matin, François Fillon a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin sur les mesures qu’il compte mettre en place s’il venait à remporter l’élection présidentielle en mai prochain. Outre le choix de son futur Premier ministre et la question de l’immunité parlementaire, le journaliste l’a interrogé sur sa capacité à faire des économies sur l’argent qu’il touchait chaque mois.

"Est-ce que vous arrivez à mettre de l’argent de côté ?", a soudainement demandé le journaliste après avoir questionné le candidat sur l’interdiction de la corrida. "Moi personnellement ? Non", a-t-il répondu. "35% des Français y parviennent. Je ne sais pas si vous avez vu ce chiffre. Je vous dis ça comme ça", a conclu Jean-Jacques Bourdin avant de passer rapidement à un autre sujet. Un échange très court mais qui n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux.

Un revenu mensuel moyen estimé à 24 350 €

Cette confession de François Fillon a été d'autant plus critiquée que son revenu mensuel moyen s’élèverait à 24 350 euros, comme le rapporte Europe 1 en se basant sur sa déclaration de patrimoine du candidat Les Républicains faite début février. Depuis le début du "Penelopegate", son train de vie et ses revenus ont été examinés à la loupe, révélant les costumes reçus en "cadeau", les sommes importants gagnées grâce à sa société 2F Conseil ou encore ses montres de luxe.

Publicité
François Fillon n’est pourtant pas le premier élu à se confier sur ses difficultés à faire des économies. En janvier, sur le même plateau de BFMTV, le député LR Henri Guaino avait avoué à Jean-Jacques Bourdin ne pas être en mesure de mettre une partie de son indemnité parlementaire, s’élevant à plus de 5000 euros, de côté. Amusé par la déclaration du député de Paris, le site parodique Le Gorafi a lancé une (fausse) cagnotte solidaire "pour permettre à François Fillon et sa famille de vivre dans la dignité et d'espérer un avenir radieux".
Publicité
Publicité