Depuis l’annonce des résultats, le #SansMoiLe7mai est devenu très populaire sur les réseaux sociaux, notamment chez les électeurs tentés par l’abstention au second tour.

Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ? Beaucoup de Français, dont le candidat favori ne s'est pas qualifié à la suite du premier tour, ne savent pas pour qui ils voteront le 7 mai et sont même tentés par l’abstention. Depuis dimanche, des internautes, insatisfaits par l’affiche de ce second tour, ont ainsi utilisé le hashtag #SansMoiLe7mai sur les réseaux sociaux pour partager leur état d'esprit. Refusant de choisir entre "la peste et le choléra", ils ont exprimé leur volonté de ne pas se rendre dans les bureaux de vote.

Les partisans de Jean-Luc Mélenchon, qui n’a pas donné des consignes de vote pour le second tour contrairement à d'autres candidats, sont les plus nombreux à avoir repris ce hashtag, notamment sur Twitter. Les militants de la France Insoumise ont expliqué se reconnaître dans aucune des candidatures proposées et ont rejeté l'idée d'un vote utile en faveur d'Emmanuel Macron pour faire barrage à Marine Le Pen.

"Avec Marine Le Pen, nous serons muselés"

Publicité
Face à cette défense de l’abstention, d’autres internautes ont repris sur Twitter le hashtag #SansMoiLe7mai pour revendiquer une position complètement différente. Dénonçant le choix du vote blanc ou celui de ne pas voter du tout, ils considèrent que le "ni-ni" n''est pas une bonne solution. En avançant plusieurs arguments, comme le fait que l'abstention ne favorise que la candidate du Front national, ils tentent de convaincre ceux tentés par l'abstention de se rendre malgré tout aux urnes. Un hashtag qui traduit donc les opinions très divisés des électeurs face à ce qu’il convient de faire le dimanche 7 mai.

En vidéo – Mélenchon : "Chacun et chacune d’entre vous sait en conscience quel est son devoir"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité