Alors que l'affaire Fillon occupe toute l'élection présidentielle, focus sur les mesures des candidats pour garantir plus d'honnêteté en politique.

Marine Le Pen

Publicité
Comme le souligne Le Parisien, la présidente du FN veut mettre fin aux conflits d'intérêts en interdisant la présence de lobbyistes au Parlement et les "allers-retours entre la grande finance et la haute fonction publique". Elle réclame également la fin de la réserve parlementaire "pour en finir avec le clientélisme". En outre, Marine Le Pen souhaite conditionner la nomination d'un ministre à une enquête permettant de constater l'absence de tout conflit d'intérêt.