Le candidat NPA à la présidentielle a montré samedi qu'il ne manquait pas d'humour en participant à la journée des poissons d'avril avec une blague qui a beaucoup fait réagir. Découvrez-la. 

Le candidat à la présidentielle du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Philippe Poutou, a annoncé samedi sur les réseaux sociaux qu'il retirait sa candidature au profit de celle d'Emmanuel Macron. 

"Ce message pour vous informer que j’ai décidé de retirer ma candidature à l’élection présidentielle et d’apporter mon soutien à Emmanuel Macron. Parce que le candidat Emmanuel Macron, qui a été Secrétaire général adjoint de l’Élysée, puis ministre de l’Économie dans le gouvernement Valls, incarne une vraie rupture avec les politiques qui ont été menées ces dernières années", explique-t-il dans un message publié sur Facebook

"Je prends mes responsabilités"

Mais ça ne s'arrête pas là. Nombreuses sont les mesures qui semblent parler au candidat ouvrier. "Parce que la loi Macron, qui favorise le travail du dimanche et le travail de nuit, a été une véritable avancée pour les salarié-e-s et que les patrons l’ont encore en travers de la gorge", ajoute-il, avant d'assurer qu'il prend donc ses "responsabilités".

Publicité
Beaucoup d'ironie dès les premières lignes du communiqué mettent rapidement la puce à l'oreille. Oui, il s'agit bien d'un poisson d'avril ! Philippe Poutou, dont les idées restent très éloignées de celles d'Emmanuel Macron, est évidemment toujours candidat à la présidentielle. 

Retrouvez le texte complet de Philippe Poutou publié sur Facebook : 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité