François Hollande a accordé une interview au Point dans laquelle il donne des informations sur son vote personnel mais aussi sur les consignes qu’il donnera aux socialistes pendant l’entre-deux tours. 

En retrait de l’élection présidentielle à laquelle il a refusé de participer, François Hollande n’en perd cependant pas une miette. Au cours d’un entretien accordé au Point, le chef de l’Etat a ainsi commenté la montée de son ancien ministre dans les sondages : c’est "un concours de circonstances". Sans jamais clairement indiquer qui est son favori, le socialiste a poursuivi en indiquant qu’il voterait aux deux tours mais qu’il appellerait les électeurs de son camp à voter pour un candidat "avant le second tour". Pas avant.

A lire aussi Présidentielle 2017 : le pronostic de François Hollande pour le second tour

Au second tour, il votera pour n’importe quel candidat face à Marine Le Pen

"En attendant", et pour le premier tour donc, le président dis faire "confiance à l’intelligence des Français qui veulent qu’une action nouvelle se construise à partir de ce qu’(il a) fait". Et s’il n’a pas précisé quelles seront exactement ses consignes de vote pour le 7 mai prochain, François Hollande a cependant indiqué qu’en cas de duel avec Marine Le Pen, il appellerait à voter pour son adversaire et ce, quel qu’il soit.

Publicité
Et alors qu’il a fait le choix de ne pas candidater à sa propre succession, François Hollande est également revenu sur cette décision difficile. "Si j’avais senti un mouvement en ma faveur et acquis la certitude que je pouvais rassembler tous les socialistes, je me serais présenté, a-t-il expliqué. Mais ce n’était pas le cas".

En vidéo - Discours de Marseille : quand Macron fait du Hollande