Après sa prestation remarquée au "Grand débat" sur BFMtv/Cnews mardi, le candidat du NPA a eu le droit à un article du "New York Times", qui le considère comme le trublion de l'élection présidentielle française.

Mardi soir, lors du "Grand débat" (BFMtv/Cnews) de la présidentielle regroupant les 11 candidats, l'un d'eux s'est particulièrement fait remarquer. Il s'agit de Philippe Poutou, le candidat d'extrême gauche soutenu par le Nouveau parti anticapitaliste (NPA). 

Sa prestation lui a même valu un article du New York Times (NYT), paru jeudi, et titré : "Le candidat-ouvrier qui fait éclater la bulle de l'élite politique française". Rien que ça.

A lire aussi Philippe Poutou : le "show" du candidat amuse les internautes

Philippe Poutou est devenu "une sorte de héros populaire"

Le candidat est décrit en termes peu élogieux ("crâne dégarni", "cheveux hirsutes", "candidat marginal", "sourires condescendants"), mais l'article souligne son attitude guerrière pour renverser l'ordre établi de la présidentielle. 

Publicité
Le NYT écrit que "deux jours après le débat-marathon de quatre heures, son langage abrupt contre la corruption a été salué dans certains médias qui l'ont désigné comme le vainqueur incontesté" du débat. Pour le quotidien états-unien, Philippe Poutou est devenu "une sorte de héros populaire en exprimant sans ambages ce que beaucoup de Français et Françaises pensent : la classe politique, enfermée dans ses privilèges, est manifestement corrompue."

Vidéo sur le même thème : Grand débat de la présidentielle : Philippe Poutou a amusé les internautes !