Alors que l’épouse de François Fillon doit être auditionnée ce mardi, les juges auraient l’intention de l’interroger en particulier sur un document jusqu’à présent gardé secret. Découvrez de quoi il s’agit. 

Penelope Fillon doit être auditionnée ce mardi au Pôle économique et financier de Paris dans le cadre de l’enquête portant sur ses emplois présumés fictifs à l’Assemblée nationale et à La Revue des deux mondes. Selon les informations du Parisien, les juges en charge de l’affaire auraient l’intention de l’interroger sur un document en particulier : son contrat de travail en tant qu’assistante parlementaire de son mari. Un document qui serait jusqu’à alors resté "caché" et que l’avocat du couple n’aurait pu consulter avant lundi.

A lire aussi – Affaire Fillon : l’avenir tumultueux de Penelope…

Le document a-t-il été modifié ?

Toujours d’après le quotidien, ce document datant de juillet 2012 est accompagné d’une "fiche de renseignements" sur laquelle est indiqué qu’en plus de son emploi à l’Assemblée nationale, Penelope Fillon est également salariée de La Revue des deux mondes et ce, à hauteur de "14 heures" de travail mensuelles. Pourtant, d’autres documents ont précédemment indiqué qu’elle y avait été embauchée à plein temps pour un salaire mensuel de 5 000 euros. Aussi, les magistrats se demandent aujourd’hui si le nombre d’heures de travail de l’épouse du candidat de la droite n’a pas été changé pour qu’avec ses deux emplois cumulés Penelope Fillon ne dépasse pas les 44 heures de travail hebdomadaire légalement autorisées, écrit encore le journal.

Publicité
"On a cherché à faire passer le couple pour des faussaires, ce qui relève d’une manipulation de la part du parquet national financier. Il n’y a aucun faux. C’est inacceptable !", a déploré l’avocat des Fillon dans les colonnes du Parisien.