Plus d’un mois après l’éclatement de l’affaire qui porte son nom, Penelope Fillon serait "prête" à s’exprimer publiquement. Un exercice qui s’annonce difficile pour cette femme qui évolue d’ordinaire dans l’ombre.  

Il y a quelques semaines encore, le visage de Penelope Fillon était inconnu de nombreux François. Et pour cause, bien qu’épouse d’un ancien Premier ministre devenu candidat à l’élection présidentielle, la Galloise a toujours pris soin de garder ses distances avec les médias. Les objectifs des photographes, les interviews et les apparitions aux côtés de son mari, très peu pour elle. Une attitude qu’elle a tenté de conserver malgré l’éclatement en janvier de l’affaire qui porte son nom.

"Pour l'instant, je ne suis pas pour" 

Soupçonnée d’avoir bénéficié d’un emploi fictif en tant qu’assistante parlementaire de son mari, Penelope Fillon n’en finit pas de parler d’elle. Mais pour autant, elle n’a encore jamais commenté publiquement ses accusations. Seul son mari a pour le moment évoqué cette affaire, appelant à ce que l’on laisse sa femme tranquille. Cette dernière c’est quant à elle refugiée dans le silence. Une situation qui a nourri la polémique, certains y voyant le reflet d’une femme trahie, qui ignorait tout des faits qui lui sont reprochés. "Penelope est prête à parler, indique aujourd’hui François Fillon dans les pages de Paris Match. Mais pour l’instant, je ne suis pas pour".

Un refus qui, selon les informations de Closer, serait dû aux hésitations du candidat quant au format de l’interview. S’agira-t-il d’une conférence de presse ? D’un entretien dans un magazine, un journal ? Ou bien encore à la télévision ? "La semaine passée déjà, une rumeur a couru selon laquelle François Fillon a un temps envisagé de laisser Penelope être interviewée par Karine Lemarchand au sujet de l'affaire des emplois fictifs", écrit Gala qui précise ensuite que "les conseillers de l'ancien Premier ministre ont finalement abandonné ce projet, effrayés par un possible rejet du public".

A lire aussi -Penelope Fillon va-t-elle (enfin) parler ? Les confidences de son avocat

Publicité
Mais si le format de l’intervention de Penelope Fillon reste encore un mystère, la teneur de ses propos également. Quel registre la Galloise va-t-elle utiliser ? S’agira-t-il pour elle d’attaquer les médias qui, comme son mari l’a critiqué se sont "acharnés" sur eux, ou bien au contraire d’adopter un ton défensif ? Alors que les époux Fillon font actuellement l’objet d’une enquête préliminaire, Penelope Fillon va-t-elle évoquer l’état dans lequel elle se trouve aujourd’hui ? Peu habituée à être sur le devant de la scène, elle aura sans doute du mal à cacher ses émotions. Acclamée par des militants pendant un meeting il y a quelques semaines, elle n’avait pas pu retenir ses larmes. Son avocat et une amie ont depuis raconté qu’elle n’allait "pas bien" et traversait un épisode "très douloureux".

En vidéo - Penelope Fillon émue aux larmes au meeting de son mari