Ce dimanche 14 mai, François Hollande a laissé sa place au nouveau président Emmanuel Macron. Il devient ainsi officiellement le huitième président de la Ve République. Il a réalisé son premier discours en tant que chef de l'État. 

C'est ce dimanche 14 mai que débute une nouvelle ère, celle de la présidence Macron.  La passation de pouvoir entre François Hollande et son ancien secrétaire général adjoint de l'Élysée et ministre de l'Économie Emmanuel Macron débute à 10 heures précises ce matin.

Après avoir accueilli son successeur sur le perron de l'Élysée, François Hollande ira ensuite s'enfermer avec Emmanuel Macron dans le bureau présidentiel pour lui communiquer les secrets d'État, à commencer par les fameux codes de l'arme nucléaire. François Hollande a déclaré à l'AFP qu'il tâcherait de s'assurer que la cérémonie soit "simple, claire et amicale". Une cérémonie protocolaire qui laissera ensuite place à un programme chargé pour le nouveau président de la République.

En 2012, la passation de pouvoir entre François Hollande et Nicolas Sarkozy n'avait pas été de tout repos. François Hollande n'avait pas attendu que son prédécesseur ait quitté la cour de l'Elysée pour tourner les talons, une attitude vivement critiquée par la droite et qu'il a dit regretter par la suite.

Sécurité. Près de 1500 policiers et gendarmes sécuriseront l'événement qui s'étalera sur toute la matinée et une partie de l'après-midi. La circulation automobile est interdite depuis 9h45 dans un large périmètre comprenant, entre autres, les Champs-Elysées, l'Arc de Triomphe et le palais de l'Elysée.

15h20. Le président Macron fait son premier déplacement. Son convoi est arrivé à l'hôpital Percy pour se rendre au chevet des soldats blessés en opération.

14h30.  Emmanuel Macron à l'hôpital Percy cet après-midi. Renforçant son image de chef des armées, le nouveau président se rendra cet après-midi au chevet de soldats français blessés, à l'hôpital Percy, à Clamart (Hauts-de-Seine).

13h27. Emmanuel Macron a regagné son véhicule, une Citroën DS7, pour redescendre l'avenue des Champs-Élysées et retourner au palais présidentiel pour le déjeuner.

13h17. Les militants "En Marche !" ont été invités aux abords de la place de l'étoile pour acclamer le président Macron qui s'est dirigé vers eux pour les saluer et serrer quelques mains.

13h15. Emmanuel Macron prend le temps de saluer les anciens combattants présents sous l'arc de Triomphe.

13h10. "Je serai toujours à vos côtés au service de la France et de notre peuple", a écrit Emmanuel Macron dans le grand registre du Comité de la Flamme, chargé de raviver ce symbole chaque soir de l'année, à 18h30.

12h59. Le désormais Président de la République se recueille devant la tombe du soldat inconnu. La sonnerie aux morts retentit.

12h53. Emmanuel Macron est descendu du véhicule blindé, il se dirige tout seul vers l'arc de Triomphe où il va rejoindre le chef d'état major des armées.

12h47. Emmanuel Macron remonte les Champs-Élysées et salue la foule dans un véhicule militaire. Cela corrobore tout l'imaginaire gaullien, un hommage visuel.

12h10.  Le nouveau président de la République passe en revue les troupes pendant qu'est jouée La Marseillaise. 21 coups de canon sont tirés dans le même temps aux Invalides. C'est le premier président français à ne pas avoir effectué son service militaire.

12h00. Emmanuel Macron continue de saluer tous les invités dans salle des fêtes du palais de l'Élysée. Il va rendre un hommage aux armées avant de se rendre sur les Champs-Élysées.

11h50. Le temps de la réconciliation semble être venu entre François Bayrou et Emmanuel Macron. Le président du MoDem l'a chaleureusement félicité.

11h35. Emmanuel Macron a eu un mot de remerciement pour chacun de ses prédécesseurs.

11h29. Discours. "Notre pays porte en son sein toutes les ressources pour être au premier rang des nations. Nous avons tous les atouts qui font les grandes puissances du 21e siècle", a assuré le nouveau chef de l'État. "Le temps est venu pour la France de se hisser à la hauteur du moment", poursuit Emmanuel Macron.

11h15. Le président du Conseil constitutionnel proclame officiellement Emmanuel Macron en tante que président de la République. Selon le dernier décompte, il recueille 10 millions de voix de plus que sa rivale frontiste au second tour, a annoncé Laurent Fabius. Il continue en citant Chateaubriand : "Pour être l'homme de son pays, il faut être l'homme de son temps". Une allocuation presque philosophique assez inédite. Le grand collier de la légion d'honneur a été remis à Emmanuel Macron qui a ensuite prononcé son premier discours en tant que président.

11h08. Après près d'une heure d'entretien, Emmanuel Macron raccompagne François Hollande à sa voiture.  Il l'a applaudi et a marqué un temps d'arrêt solennel accompagnant du regard la sortie de la DS de François Hollande. L'ancien président a adressé un "Bon courage !" à Emmanuel Macron, nouveau chef de l'État.  Une passation sans faux-pas pleine de sobriété et empreint d'une certaine cordialité. 

10h40. Au siège du Parti Socialiste, une banderole a été déployée pour remercier François Hollande. Le président sortant doit se rendre rue de Solférino après avoir quitté l'Elysée.

10h30. La famille du nouveau président Emmanuel Macron s'installe dans la salle des fêtes du palais de l'Élysée.

10h15. Alexis Kohler est nommé nouveau secrétaire général de l'Elysée Homme. Il s'agit d'un homme connu de l'entourage Macron, il était son directeur de cabinet à Bercy.

10h01. Emmanuel Macron arrive dans la cour de l'Élysée. Il a pris le temps de saluer les uns et les autres. C'est un moment historique. Il marche vers François Hollande qui l'attend sur le perron de l'Élysée. La poignée de main est chaleureuse.  Ils montent les marches vers le bureau du président de la République. Un moment de véritable passation lors duquel François Hollande transmettra les informations les plus secrètes à son successeur.  Une trentaine de minutes d'entretien. Vers 10h30, François Hollande fera ses adieux à l'Élysée.

9h56.  Le cortège présidentiel vient de partir du domicile d'Emmanuel Macron vers le palais de l'Élysée. 13 motards l'accompagnent. Le nouveau président a salué la foule depuis son Renault Espace blindé.

9h50. Brigitte Macron est arrivée, vêtue d'une robe du créateur français Nicolas Ghesquière, directeur artistique de la collection femmes de Louis Vuitton.  Elle est arrivée dix minutes avant son mari, faute de Première dame aux côtés de François Hollande pour cette cérémonie d'investiture.

9h47. Tiphaine Auzière, belle-fille d'Emmanuel Macron, vient de fouler le tapis rouge accompagnée de son mari Antoine. 

9h40. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur puis Premier ministre de François Hollande, fait son entrée dans la cour de l'Élysée.

9h39. Le président pendant encore quelques minutes François Hollande est sorti sur le balcon de l'Élysée à la demande des photographes. C'est une première.

9h38. Laurent Fabius est également présent pour cette cérémonie de passation de pouvoir.

9h35. Gérard Larcher, président du Sénat, vient d'arriver à l'Élysée.

9h30. Les journalistes sont venus très nombreux pour assister à cette cérémonie protocolaire. 

Publicité
9h20. François Bayrou, président du MoDem, est arrivé à l'Élysée pour la passation de pouvoir. Il semble que le bras de fer qui l'opposait ces derniers jours à Emmanuel Macron au sujet des investitures aux législatives se soit donc apaisé.

9h15. Nathalie Kosciusko-Morizet, présidente du groupe Les Républicains à Paris, participe à cette cérémonie d'intronisation du président. Elle vient de fouler le tapis rouge.

9h10. Laurence Haïm, ex-journaliste correpondante aux États-Unis devenue porte-parole évanescente d’Emmanuel Macron, arrive à l'Élysée.

9h02. Emmanuel Macron devient aujourd'hui le 8e président de la Ve République et le plus jeune à seulement 39 ans.

9h00. La cour de l'Élysée se prépare à accueillir son nouveau locataire Emmanuel Macron. Le tapis rouge est en train d'être déroulé.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité