Un sondage Harris Interactive* publié ce samedi 4 novembre 2017 révèle le taux de confiance que les Français accordent à Emmanuel Macron 6 mois après sa prise de fonctions. Au final, ils ne seraient plus que 35 % à être satisfaits par son action.

L'heure du premier constat a sonné. Six mois après la fin des élections présidentielles, quel regard portent les Français sur les leviers activés par Emmanuel Macron ? De toute évidence, ils ont un jugement critique, très critique, puisque seuls 35 % d'entre eux affirment être satisfaits de l'action menée par le chef de l'Etat. Inversement, 32 % des Français avouent être "plutôt mécontents" de sa politique. Ils seraient même 27 % à se déclarer "très mécontents". Un premier bilan qui se révèle plus que mitigé qui n'empêche pas ceux qui ont voté pour lui au 1er tour des élections présidentielles de continuer à le soutenir pour une très large majorité (80 % de sympathisants).

A lire aussi : Emmanuel Macron : la dégringolade dans les sondages

De fait, si l'électorat de droite demeure très divisé (51 % des électeurs de François Fillon se disent satisfaits, contre 47 % de mécontents), les Français ayant voté en faveur de Marine Le Pen, de Jean-Luc Mélenchon ou encore de Benoît Hamon rejettent, de leur côté, massivement la politique d'Emmanuel Macron.

Pourquoi ?

Publicité
En réalité, ce bilan plus que mitigé n'a rien d'étonnant. Si quantité de réformes ont plutôt tendance à plaire aux Français : c'est le cas de la suppression de la taxe d'habitation pour 80 % des Français, de la loi sur le terrorisme et de la réforme sur les conditions d'accès à l'université... D'autres projets en cours sont loin de remporter leur approbation. A commencer par la hausse de la CSG, la réduction des APL de 5 euros par mois, la réforme de l'ISF et celle du Code du travail. Autant de décisions particulièrement critiquées pouvant justifier ce chiffre seulement 6 mois après la prise de fonction d'Emmanuel Macron.

*Sondage Harris Interactive réalisé par Internet pour le compte de France 2 le 2 et 3 novembre auprès d'un échantillon de 1817 personnes.

En vidéo - 39 % des Français déçus par l'action d'Emmanuel Macron et de l'exécutif