Certains médias la présentent comme "sa muse", d’autres comme "la nouvelle femme de sa vie". Découvrez qui est Sophia Chikirou, la communicante qui se cache derrière la stratégie inédite du candidat de la France Insoumise. 

Sa passion pour le quinoa, le recours à un hologramme pendant un meeting, sa discrétion autour de sa vie privée… La campagne 2017 de Jean-Luc Mélenchon a été marquée par plusieurs coups d’éclat que l’on doit à une femme : Sophia Chikirou. Agée de 37 ans, elle est en effet "son éminence grise, sa meilleure conseillère", écrit Gala qui précise que le candidat de la France Insoumise "suit ses conseils en communication à la lettre". A ses côtés pendant la campagne de 2012, elle a ensuite "pris part à la campagne très à gauche de Bennie Sanders aux Etats-Unis" l’année dernière note Paris Match. Aujourd’hui, elle s’en inspirerait d’ailleurs pour guider Jean-Luc Mélenchon vers l’Elysée. Le Point, qui s’est lui aussi penchée sur son cas, dresse quant à lui le portrait d’une acharnée de travail qui ne ménage pas ses efforts. Elle n’a "pas pris un jour de repos depuis l’hologramme" en février dernier. "Si Mélenchon ne pense plus pareil sa façon de faire campagne, ça vient totalement d’elle", a commenté le politologue Thomas Guénolé dans les pages du magazine.

A lire aussi Jean-Luc Mélenchon est-il bien en couple avec l’actrice Saïda Jawad ?

Publicité
Membre clé de l’équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Sophia Chikirou n’en est pas moins très discrète. Pour preuve, son nom commence seulement à être évoqué dans la presse alors que le premier tour de l’élection présidentielle aura lieu dans moins de deux semaines. Faut-il y voir, là encore un coup de com’ ? Après tout, c’est bien elle qui a conseillé au candidat de demeurer discret sur sa vie privée.

En vidéo - Jean-Luc Mélenchon et son hologramme tiennent meeting