Auteur et chroniqueur, Stéphane Garnier vient de publier un livre dans lequel il caricature la vie de Jean-Luc Mélenchon. Un texte drôle et absurde qui promet de vous faire rire ! 

©Ed. L'Opportun

Planet : Comment qualifieriez-vous votre livre ?

Stéphane Garnier* : "Ce n’est pas un livre politique. Certes, il parle d’une personnalité politique mais de manière totalement loufoque. Cet ouvrage se veut une véritable bouffée d’oxygène entre deux élections (ndlr : présidentielle et législatives). C’est une caricature bienveillante qui n’est absolument par revendicatrice.

Planet : Pourquoi avez-vous choisi d’écrire sur Jean-Luc Mélenchon ?

Publicité
Stéphane Garnier : C’était selon moi la personnalité la plus intéressante de l’élection présidentielle. Jean-Luc Mélenchon a une gouaille, il est haut en couleurs et toujours prêt à se moquer des autres. Souvenez-vous quand il a comparé François Hollande à un ‘capitaine de pédalo’… Jean-Luc Mélenchon était le plus drôle de tous les candidats à l’élection présidentielle et aussi, le plus facile à mettre en scène. Il était par exemple beaucoup moins lisse que François Fillon ou Emmanuel Macron, et donc beaucoup plus facile à mettre en avant. C’était aussi l’un des candidats les plus importants. Considéré comme l’un des ‘petits candidats’ au début de la campagne, il a finalement réussi à s’imposer avant le premier tour. Et puis, tout le monde a un peu de tendresse pour lui, même ceux qui n’apprécient pas ses idées !

Planet : Votre livre vient de sortir. Comment imaginez-vous Jean-Luc Mélenchon le découvrant ?

Stéphane Garnier : Je l’imagine bien assis dans son fauteuil en train de rire, tellement mon livre est loufoque !"

Découvrez un extrait du livre sur "Les 5 grands principes de Jean-Luc Mélenchon" :

1) En cas de problème, il ne peut y avoir que deux solutions : soit j’ai raison, soit tu as tort !

2) Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres !

3) Carpe diem : si on vivait chaque jour comme si c’était le dernier, on n’irait pas souvent travailler !

4) N’oubliez jamais que lorsque le peuple est en vacances, les lois se votent en silence…

5) Les gens n’ont pas besoin d’idées, ils ont besoin de mots. Et ce qu’ils attendant des mots, c’est qu’ils se transforment en actes !

*Stéphane Garnier est l’auteur de Comment le petit Mélenchon est devenu le plus grand (éd. De L’Opportun)

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :