Au cœur d’un scandale politico-médiatique depuis plus d’un mois, Penelope Fillon aurait fini par "craquer". L’épouse du candidat de la droite aurait même quitté leur domicile parisien et "pris le large". 

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour le clan Fillon. Il y a un peu plus d’un mois l’affaire des emplois présumés fictifs éclatait dans les pages du Canard Enchaîné, mettant à mal la candidature de l’ancien Premier ministre pour la présidentielle et précipitant sa discrète épouse sous les feux des projecteurs. Une situation très difficile à vivre pour les époux Fillon, et plus particulièrement pour Penelope. A tel point qu’elle aurait récemment décidé de fuir. "Penelope Fillon a disparu", écrit Closer ce vendredi sur son site, tandis que sur la Une de son dernier numéro le magazine people titre : "Elle a craqué". Le tout accompagné d’une photo de la Galloise l’air triste et, à côté, une autre de son mari en peignoir de bain dans un décor paradisiaque.

Elle a laissé son mari seul à leur domicile parisien

Toujours d’après Closer, Penelope Fillon aurait effectivement profité du fait que son mari était en déplacement à La Réunion dans le cadre de sa campagne pour quitter leur domicile parisien. "Elle n’était pas là pour l’accueillir" à son retour, indique le magazine qui précise qu’ "elle n’était pas là non plus quand son fils Arnaud, 15 ans, est rentré de quelques jours au ski le 20 février". Très affecté par toute cette affaire, la mère de famille serait partie se ressourcer dans son manoir de Sablé-sur-Sarthe. Là, dans son fief, elle resterait retranchée, et tenterait de "reprendre des forces" et de "se ressourcer". "Le chauffeur de Fillon a été vu, faisant des courses", croit savoir l’hebdomadaire qui cite des commerçants du coin.

Publicité
A lire aussi –Penelope Fillon "prête" à parler : mais que peut-elle dire ?

Une attitude qui s’inscrit dans la continuité de celle qu’elle a toujours adoptée jusqu’à présent. Pourtant, depuis quelques jours le bruit court que Penelope Fillon serait sur le point de sortir de sa réserve et de s’exprimer publiquement. Elle "est prête à parler, a indiqué François Fillon dans les pages de Paris Match. Mais pour l’instant, je ne suis pas pour".

 En vidéo - Penelope Fillon émue aux larmes au meeting de son mari 

Publicité
Publicité