L’ancien Premier ministre avait surnommé le candidat d’En Marche ! "Emmanuel Hollande". Ce dernier a fini par répliquer avec un petit nom du même genre. Découvrez-le !

La guerre des surnoms fait rage dans la campagne présidentielle. Il y a quelques semaines, François Fillon avait rebaptisé Emmanuel Macron, "Emmanuel Hollande" sur RTL. Dimanche sur France 3, l’intéressée a répliqué en attribuant, à son tour, un surnom à son adversaire : François Balkany.

Invité de "Dimanche en politique" sur la chaîne de télévision publique, le candidat d’En Marche ! a lancé une pique à François Fillon. "Je ne l'appellerai pas 'François Balkany' mais il ressemble plus à ça qu'à autre chose aujourd'hui", a-t-il déclaré. Une comparaison peu flatteuse pour l'image du candidat Les Républicains, déjà fragilisée par les diverses affaires dont il fait l’objet.

A lire aussi - VIDEO. Présidentielle 2017 : François Fillon se compare à... Vercingétorix

Un parallèle entre François Fillon et Patrick Balkany, tous les deux mis en examen

Fin mars, François Fillon avait attaqué Emmanuel Macron en lui attribuant ce surnom.. Il s’agissait alors de souligner la proximité entre l’actuel président et son ancien ministre de l’Economie afin de faire lui "l’héritier" de François Hollande et de lui refuser le titre de "candidat de l'alternance".

Publicité
Emmanuel Macron a finalement décidé de répliquer en faisant un parallèle entre le député de Paris et Patrick Balkany. Ce dernier, député et maire Les Républicains de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, est mis en examen avec son épouse, Isabelle, pour corruption passive et blanchiment de fraude fiscale. François Fillon a, lui aussi, été mis en examen le 14 mars dernier notamment pour détournement de fonds après les révélations du Canard Enchaîné concernant les emplois fictifs présumés de sa femme, Penelope.

En vidéo sur le même thème : "Pensée de sous-marin" : l'attaque de François Fillon sur Emmanuel Macron