François Bayrou, Xavier Bertrand, Jean-Yves Le Drian… Alors qu’Emmanuel Macron vient d’être élu président de la République, la question se pose désormais de savoir qui sera son chef de gouvernement. Le point sur les différentes pistes envisagées. 

Emmanuel Macron a remporté le second tour de l’élection présidentielle dimanche soir avec plus de 65% des voix en sa faveur. Et déjà, la question se pose de savoir qui seront les membres de son équipe gouvernementale mais aussi et surtout, qui sera son Premier ministre. La réponse devrait arriver dans une semaine, a annoncé l’équipe de campagne du candidat dans la soirée. Entretenant le mystère quant à l’identité de celui ou celle qu’il souhaite nommer à Matignon, Emmanuel Macron a quant à lui prévenu vendredi dernier qu’il avait déjà fait son choix mais que l’élu en question n’en avait pas encore été informé. Plusieurs noms ont ainsi été évoqués sans que rien ne soit confirmé. "Seule certitude ? Le futur locataire de Matignon aura un profil politique, écrit Le Parisien. Comprendre une expérience parlementaire pour garantir au président une majorité stable à l’Assemblée dans un paysage en pleine recomposition. La première mission dont il héritera sera, d’ailleurs, de mener la bataille des législatives sous la bannière "Majorité présidentielle'".

François Bayrou ?

Ainsi, François Bayrou serait bien placé pour obtenir le poste. Il "aura un rôle important dans le projet gouvernemental et politique", a déclaré Emmanuel Macron à propos du centriste. Mais ce dernier n’est pas le seul à être pressenti pour être choisi par le nouveau président. "Dans cette compétition, Richard Ferrand semble bien placé. A 54 ans, le député socialiste du Finistère est En Marche! depuis le début", rapporte le quotidien qui ajoute que, "gage de loyauté" il a "rendu sa carte du PS". Ce qui n’est pas le cas de Jean-Yves le Drian, l'ancien collègue d’Emmanuel Macron au gouvernement de Manuel Valls. "Un temps pressenti", ce dernier ne serait donc plus dans la course à Matignon.

Xavier Bertrand ?

Dans sa quête d’un Premier ministre, le nouveau chef de l’Etat pourrait également être tenté d’aller puiser chez les Républicains. Deux ténors sortent ainsi leur épingle du jeu : Xavier Bertrand et Edouard Philippe. Mais, "le président LR des Hauts-de- France semble vouloir rester dans l’opposition", note encore Le Parisien tandis que "le juppéiste Edouard Philippe, lui, n’a pas dit non mais à la condition de ne pas jouer les cautions de droite".

Une femme ?

Publicité
Emmanuel Macron envisagerait par ailleurs de nommer une femme. Deux noms seraient ainsi évoqués : "la centriste et ancienne secrétaire d’Etat, Anne-Marie Idrac, passée par la direction de la SNCF et de la RATP (…) et l’eurodéputée Sylvie Goulard".

En vidéo - Emmanuel Macron  : "Le choix de mon Premier ministre est fait dans ma tête"

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité