Françoise Noguès-Macron, la mère du candidat Emmanuel Macron s'est pour la première fois exprimée à l’occasion de la sortie d’un livre consacré à son fils. Au fil des pages, elle revient sur l’enfance du candidat à la présidentielle mais aussi sur son histoire hors du commun avec son épouse, Brigitte. 

Si Emmanuel Macron peut compter sur le soutien affiché de son épouse et de ses enfants, ses parents sont, eux, toujours restés très discrets. Mais alors que jusqu’à présent ils s’étaient bien gardé de s’exprimer publiquement au sujet de leur fils, Françoise Noguès-Macron a récemment décidé de sortir de sa réserve. La mère du candidat d’En Marche ! a en effet accepté de témoigner dans le livre que consacre la journaliste Anne Fulda à l’ancien ministre, Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait.

A lire aussi – Emmanuel Macron : pourquoi ne parle-t-il jamais de ses parents ?

"Maman, j’aime toujours Brigitte"

Dans cet ouvrage dont Paris Match dévoile des extraits, la mère de celui qui se rêve à l’Elysée raconte ainsi que sa naissance a fait suite à la perte d’un premier bébé. "La naissance d’Emmanuel a été pour moi un grand bonheur après ces moments douloureux", explique-t-elle. Précoce, cet enfant savait lire à cinq ans et aimait "parler en public, même très petit".

A lire aussi –Marine Le Pen, François Fillon… Comment leurs mères les ont influencés

Publicité
Outre l’enfance du candidat à la présidentielle, Françoise Noguès-Macron n’hésite pas à aborder un sujet qui fait beaucoup jaser : la relation de son fils lorsqu’il était lycéen avec une professeur de français de 24 ans son aînée. "Je vous interdis de le voir jusqu’à ses dix-huit ans", a-t-elle ainsi lâché à Brigitte Macron après avoir tout appris. Ce à quoi cette dernière lui a répliqué, en larmes : "Je ne peux rien vous promettre". Et la mère furieuse de répliquer : "Vous ne vous rendez pas compte, vous avez déjà votre vie, lui il n’aura pas d’enfants !". Pour éloigner les deux amants, les parents d’Emmanuel Macron ont alors pris la décision de lui faire quitter son lycée d’Amiens pour finir ses études à Henri IV à Paris. Mais, l’année de ses dix-huit ans et son bac en poche, le jeune homme aurait ensuite confié à sa mère : "Maman, j’aime toujours Brigitte". Celle-ci se serait alors inclinée.

En vidéo - Brigitte et Emmanuel Macron : les images touchantes de leur mariage