Les socialistes n’auraient pas beaucoup apprécié le changement de comportement de Benoît Hamon depuis sa victoire à la primaire de la gauche. Ils lui auraient même trouvé un surnom peu flatteur. 

Benoît Hamon aurait quelques soucis d’égo en ce moment. C’est en tout cas ce que les membres de sa famille politique pensent actuellement, d’après les informations de Challenges. En effet, et toujours d’après le magazine, les ténors du Parti Socialiste lui reprocheraient de savourer un peu trop sa victoire à la primaire de la gauche et ce, au détriment de sa campagne présidentielle et de l’image qu’ils souhaitent véhiculer.

A lire aussi –Ses revenus et son patrimoine : Benoît Hamon dit tout !

"Benoît 1er"

Publicité
En cause notamment, le fait que Benoît Hamon a réuni ses troupes au Tapis Rouge plutôt qu’à l’Assemblée nationale. Située dans le 10e arrondissement de Paris, cette salle avait servi de QG de campagne à Jacques Chirac pendant sa campagne présidentielle de 2002. Aussi, et même si elle se trouve également proche de l’actuel QG du candidat de la gauche, les socialistes n’ont pas vu l’utilisation de ce lieu symbolique d’un bon œil. Le candidat à la présidentielle aurait également choisi la frondeuse Laurence Dumont pour améliorer ses relations avec les élus. Outre le positionnement de la députée, les ténors socialistes ont également pointé le fait que Benoît Hamon n’a pas pris la peine d’avertir le président du groupe PS à l’Assemblée nationale de son choix.

Remontés contre lui, les socialistes lui auraient ainsi trouvé un sobriquet peu flatteur. Dans les couloirs du PS, Benoît Hamon serait désormais surnommé "Benoît 1er".

En vidéo - Découvrez le CV de Benoît Hamon