Pour la toute première fois depuis la fin de son mandat présidentiel, François Hollande s’est confié à un média. Une interview au cours de laquelle l’ancien chef de l’Etat a dévoilé des pistes concernant ses projets personnels et professionnels.  

Il y a un peu moins d’un mois, François Hollande confiait les commandes de la France à son successeur Emmanuel Macron. Depuis, l’ancien président est demeuré silencieux. Une période de silence à laquelle il a finalement mis fin cette semaine en accordant sa toute première interview d’ancien président au journal La Montagne. Un entretien exclusif publié ce vendredi dans lequel on apprend que François Hollande, qui est aujourd’hui de retour en Corrèze pour commémorer le martyre de Tulle, y est présent en tant que "citoyen, et en même temps en amoureux de la Corrèze", sa région dont il dit avoir été "privé pendant longtemps". Pourtant, et ainsi que le rappelle La Montagne, l’ex-locataire de l’Elysée s’est en rendu 30 fois pendant son quinquennat.

A lire aussi –Selon le site de l’Elysée, François Hollande est encore président !

"Je visite donc des maisons"

Désireux de renouer avec cette région qu’il affectionne tant, François Hollande a même l’intention de s’y établir. Confirmant le bruit qui court depuis plusieurs semaines, il a en effet déclaré : "Je n’ai pas eu le temps quand j’étais président de chercher une maison. J’ai un appartement dont j’étais locataire. Je vais m’en séparer. Je visite donc des maisons". Quant à son avenir professionnel, le retraité de la présidence de la République est demeuré quelque peu vague. Evoquant la fondation pour l’innovation sociale dont il s’occupe, le socialiste a évoqué : "les voyages à l’étranger qu’(il) (va) faire, les missions que sans doute (il) prendr(a),nous verrons bien, et puis la réflexion qu’(il) (va) mener parce qu’il y a un quand même beaucoup à faire dans notre pays".

Pas de commentaire sur la vie politique

Publicité
Enfin, et alors que l’arrivée du premier tour des élections législatives se compte désormais en heures, François Hollande s’est refusé à faire un commentaire. "Je pense qu’une période de réserve et de retenue est absolument nécessaire. Je ne sais combien de temps cela durera mais je n’envisage pas de commenter la vie politique", a-t-il fait valoir.

Vidéo sur le même thème VIDÉO. Julie Gayet se livre sur son couple avec François Hollande