Société
Il y a un an, l'Assemblée adoptait la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexes. Un mois après, se déroulait le premier mariage gay de France au cours duquel un élève ingénieur était venu proférer des insultes homophobes. Il a été condamné hier à deux mois de prisons avec sursis assortis à 800 euros de dommages et intérêts.
Société
Alors que le tout premier mariage homosexuel de France doit être célébré ce mercredi à Montpellier (Hérault), un important dispositif de sécurité a été déployé pour éviter d’éventuel débordements de la part des opposants au mariage pour tous.
Publicité