Vidéos à la une
30 morts et 600 disparus. C'est le terrible bilan provisoire d'un glissement de terrain survenu au Guatemala. Le drame s'est déroulé vendredi dans un village de la municipalité de Santa Catarina Pinula, à une quinzaine de km de la capitale. De fortes pluies se sont abattues sur le secteur dans la nuit de jeudi à vendredi, provoquant le glissement de terrain. 125 maisons ont été littéralement englouties dans la catastrophe. Les opérations de secours se poursuivent pour tenter de retrouver d'éventuels survivants ensevelis sous terre. Pendant ce temps, associations et volontaires commencent déjà à rassembler des biens de première nécessité pour venir en aide aux sinistrés. Cette zone est particulièrement vulnérable en raison de sa localisation. La ville est située au fond d'une vallée, tout près d'une rivière
Vidéos à la une
Après une nouvelle journée de fortes précipitations, l'Arizona est sous les eaux. Tempête et pluies diluviennes ont continué de s'abattre sur des vastes parties de cet État du sud-ouest américain samedi. Phoenix et sa banlieue sont particulièrement touchés. Des vents violents ont déraciné les arbres et causé des dégâts, mais aucun blessé n'a été signalé. Les services météo craignent de nouvelles précipitations dans les heures à venir. Les autorités ont notamment mis en garde contre les risques de crues subites et d'inondation.
Vidéos à la une
Les pluies torrentielles emportent tout sur leur passage, et même les immeubles. Cinq personnes ont déjà trouvé la mort dans les inondations qui touchent depuis mardi la province de Hubei, dans le centre de la Chine. Quatre autre sont toujours portées disparues. Mercredi après-midi, les services de secours ont procédé à des évacuations. Les autorités affirment avoir relogé provisoirement près de 60 000 personnes. Ces trois prochains jours, les pluies torrentielles et les orages vont continuer de s'abattre sur plusieurs provinces du sud de la Chine. Certaines régions du nord risquent aussi de subir de violentes précipitations.
Publicité