Vidéos à la une
Jean-Jacques Bourdin recevait Philippe de Villiers ce mercredi. Revenant sur sa rencontre "qui (l)'a marqué" avec Vladimir Poutine à l'occasion d'un futur parc en Crimée, le fondateur du Puy du Fou a déclaré avoir eu en face de lui " un patriote et un chef d'Etat qui défend le bien commun de son pays". Pour le fondateur du mouvement pour la France, ce ne sont pas les Russes qui interviennent dans l'est de l'Ukraine.
Publicité