Vidéos A la une
Florian Philippot a estimé que gouvernement jouait "le pourrissement", ce jeudi sur BFMTV, à propos des nombreux débordements qui émaillent la mobilisation contre la loi Travail. Le numéro deux du FN s'est montré fermement opposé à la menace brandie par l'exécutif d'une interdiction des manifestations si les violences venaient à se répéter. "C'est une réaction d'incapables et de tordus", a-t-il tempêté, avançant que le gouvernement utilisait cette situation, pour "discréditer le mouvement social contre la loi El Khomri". "Comment mieux discréditer un mouvement qu'en suscitant le désordre et d'en faire porter la responsabilité à un autre?", s'est-il interrogé.
Publicité