Vidéos à la une
Après la mort par noyade, jeudi soir à Béganne, d'un jeune homme participant à un défi lancé sur Facebook, la police incite les jeunes qui pourraient se laisser tenter à "faire preuve de bon sens". "Il y a peut-être des défis qui ne présentent aucun risque, mais en l'état actuel des choses, ceux que nous avons eu à connaître présentent un caractère dangereux et nous devons sensibiliser la population sur ce phénomène", déclare Franck Dehay, porte-parole de la direction générale de la police. Le défi "A l'eau ou au resto" consiste à se jeter à l'eau et à en fournir la preuve filmée dans les 48 heures ou, à défaut, à offrir un dîner au restaurant à ses amis.
Publicité