Vidéos A la une
Samedi dernier, Emmanuel Macron a donné le coup d'envoi de la "grande marche" de son parti. Pour cette campagne, 12 000 "marcheurs" vont faire du porte-à-porte. L'objectif: consulter 100 000 personnes d'ici fin juillet afin d'établir le "diagnostic du pays". D'après Hervé Gattegno, une chose est sûre, le ministre de l'Economie veut être candidat à l'élection présidentielle de 2017. Ce qui est moins clair, c'est le contenu du projet qu'il veut proposer et le calendrier qu'il s'est fixé. Loin d'être originale, l'idée d'un porte-à-porte géant ressemble à une tactique pour faire campagne sans avoir rien à dire. Jusqu'ici, Emmanuel Macron marche, mais il a surtout l'air de tourner en rond. - Bourdin Direct, du lundi 30 mai 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Emmanuel Macron a lancé ce matin son mouvement politique, qui rassemblerait déjà plus de 50.000 adhérents. Ce sont principalement des bénévoles, qui organisent une campagne massive de porte-à-porte, pour recueillir pas moins de 100.000 témoignages de Français. Le ministre de l'Economie veut, dit-il, "construire le camp du progrès".
Publicité