Vidéos A la une
L'Assemblée nationale a rendu hommage mardi, avant les questions au gouvernement, à la députée britannique Jo Cox, travailliste et fervente opposante au Brexit tuée jeudi dernier à coups de couteau et par balles. Exprimant "émotion et tristesse" après l'annonce de la mort de "Madame Jo Cox, notre collègue britannique de la Chambre des communes, assassinée à cause de ses convictions, aux abords de sa permanence", le président de l'Assemblée, le socialiste Claude Bartolone, a déclaré que "ce drame nous émeut autant qu'il nous interpelle". Au nom de l'Assemblée nationale, il a adressé des condoléances à la famille de Jo Cox, au Parlement et au peuple britanniques, représenté par son ambassadeur, Sir Julian King, présent en tribune.
Publicité