Lors d’un récent déjeuner avec Nicolas Sarkozy, l’ancien ministre du Travail s’est montré très clair quant à ses ambitions. Il brigue l’Elysée d’ici trois ans.

©AFP

Alors que le retour de Nicolas Sarkozy pour la prochaine élection présidentielle plane sur l’arène politique, Xavier Bertrand pose d’ores et déjà ses conditions. Hors de question pour l’ancien ministre du Travail d’être membre ou chef du gouvernement. "Je lui ai dit que je ne voulais pas être son ministre, ni son Premier ministre", a-t-il raconté à l’Express à propos du déjeuner qu’il a pris avec l’ancien chef de l’Etat le 8 janvier dernier. "Je lui ai dit tout ce que j’avais sur le cœur, tout ce que je n’avais pas pu lui dire quand j’étais au gouvernement", a-t-il par ailleurs rapporté avant d’ajouter : "Je lui ai dit que voulais être président". En d’autres termes, l’ancien ministre ne semble pas disposé à s’effacer face à celui que l’on surnomme pourtant "le champion de la droite". D’autant que ce déjeuner aurait été organisé à la demande de l’ex-membre du gouvernement.

Publicité
Nicolas Sarkozy amorce-t-il son retour ?Outre son déjeuner avec Xavier Bertrand, Nicolas Sarkozy a également partagé un repas en tête-à-tête avec Jean-François Copé le 10 janvier. On ignore cependant ce que les deux hommes se sont dit. Mais de son côté, l’ancien locataire de l'Elysée semble commencer à donner des signes de son retour prochain. Mardi, et après une longue absence, il a en effet posté sur Intagram une photo de lui souriant dans un bistrot parisien.

Vidéo : trois conseils pour Nicolas Sarkozy

Publicité