Interrogée sur la nomination de sa fille au poste de secrétaire d’État, Françoise Valter en a profité pour ironiser sur le séjour polémique du Premier ministre à Berlin.

Tout juste nommée secrétaire d’État à la réforme de l’État, Clotilde Valter, 52 ans, a déjà fait une entrée fracassante au gouvernement, grâce à… sa mère. Interrogée mercredi par La Voix du Nord, celle-ci en a profité pour livrer son regard sur sa fille. Si Françoise Valter ne semble pas tarir d’éloges à son égard, elle a également profité de la situation pour délivrer un commentaire ironique sur le déplacement de Manuel Valls à Berlin, le 6 juin dernier, pour la finale de la Ligue des champions.

À lire aussi - Remaniement : qui sont les nouveaux secrétaires d'État ?

Une chose est sûre pour Françoise Valter, sa fille ne se serait jamais permis, elle, d’avoir un tel comportement. "Ce n’est pas elle qui va prendre l’avion pour aller voir un match de foot", a ainsi déclaré la mère de la députée PS du Calvados.

Clotilde Valter, une "bosseuse"

Non, ce n’est décidément pas le genre de Clotilde Valter, que sa mère désigne comme une "bosseuse". "C’est qu’elle se tue au travail ! Elle prend tellement les choses à cœur", a-t-elle expliqué à nos confrères avant de poursuivre : "Quand elle faisait ses études, il n’y avait pas moyens de l’extraire de ses bouquins. On l’obligeait à aller prendre l’air, à faire le tour du jardin". Chose qu’elle finissait par faire mais en gardant tout de même "le nez dans un livre", comme le révèle Françoise Valter.

"Elle a été nommée secrétaire d’État ?"

Publicité
Plus franche que jamais, elle a d’ailleurs reconnu auprès de nos confrères qu’elle n’était pas au courant de la promotion de sa fille, survenue quelques heures plus tôt. "Elle a été nommée secrétaire d’État ? Vous m’apprenez la nouvelle !", s’est-elle ainsi étonnée, ajoutant : "Depuis le temps que les socialistes de Roubaix disent qu’elle va finir au gouvernement…".

Clotilde Valter succède ainsi à Thierry Mandon, lui-même nommé à l’Enseignement supérieur et la Recherche.

Vidéo sur le même thème - Valls à Berlin pour "expliquer les réformes engagées par la France"