Farida Khelfa, la réalisatrice du documentaire sur les Sarkozy qui doit être diffusé le 5 novembre, s’est livrée à quelques confidences sur la relation qu’entretient Carla Bruni-Sarkozy avec ses enfants. Plus de détails.

©AFP

"Campagne intime", le documentaire n’a pas encore été diffusé et pourtant, grâce aux journalistes qui ont pu le voir en avant-première et à sa réalisatrice, Farida Khelfa, c’est un peu comme si les Sarkozy nous avaient ouvert les portes de chez eux. Tourné entre février et mai 2012, le reportage s’attache en effet à dévoiler un pan de la vie privée de l’ancien couple présidentiel, chez lui, dans les appartements qu’il occupait à l’Elysée.

Carla a allaitée Giulia jusqu’à ses neuf mois Forte d’avoir pu approcher de très près l’intimité de cette famille, Farida Khelfa a ainsi confié, au cours d’un entretien accordé à Gala, que Carla Bruni-Sarkozy était "vraiment épuisée après son accouchement" et que quatre mois après la naissance de sa fille Giulia, et alors que son mari venait d’annoncer qu’il entrait en campagne, "il lui a fallu se faire violence pour s’exposer".  Et la réalisatrice d’expliquer : "elle est naturellement très casanière, dans la contemplation, bien plus à l’aise avec sa guitare que devant les caméras". Véritablement heureuse lorsqu’elle est chez elle entourée des siens, l’épouse de Nicolas Sarkozy apprécierait réellement la maternité.  "C’est un vrai mamma italienne", assure son amie avant de préciser qu’elle a même allaité sa fille jusqu’à l’âge de neuf mois et qu'elle lui parle en italien, tout comme elle le fait avec sa mère et sa soeur.

Publicité
Un peu tôt dans la semaine, le Lab d’Europe 1, qui a déjà vu le documentaire, rapportait par ailleurs une conversation de Carla Bruni-Sarkozy à son fils de 12 ans, Aurélien, le soir de la défaite de Nicolas Sarkozy : "Tu sais combien d’années de vie politique il a fait Nicolas ? 37 ans. Aujourd’hui il ferme la porte de 37 ans de vie politique. C’est à lui qu’il faut penser. Il faut être très gentil avec lui". Telle l’image que l’on se fait d’une "mamma italienne", Carla Bruni-Sarkozy semble ainsi être un tantinet mère poule et encline à faire preuve de pédagogie avec ses bambins. Pour en savoir plus, il faudra attendre le 5 novembre et la diffusion sur D8 du documentaire.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité