Dans une interview pour le "Journal du dimanche", Emmanuel Macron est revenu sur sa longue et très virile poignée de main échangée jeudi avec Donald Trump à Bruxelles.

La semaine dernière, Emmanuel Macron s'est rendu à Bruxelles où il a notamment rencontré Donald Trump jeudi dernier. Dans un entretien pour le Journal du dimanche, il est revenu sur sa poignée de main échangée avec le président des États-Unis, considérée par certains comme un moment de diplomatie virile.

"C’est comme cela qu’on se fait respecter"

"Ma poignée de main avec lui, ce n'est pas innocent, ce n'est pas l'alpha et l'oméga d'une politique mais un moment de vérité", a confié le président de la République. "Il faut montrer qu’on ne fera pas de petites concessions, même symboliques, mais ne rien surmédiatiser non plus", a-t-il ajouté. Cette poignée de main, pendant laquelle Emmanuel Macron n'a pas lâché Donald Trump du regard, était longue et appuyée.

À lire aussi : VIDÉO Au G7, Emmanuel Macron se met à imiter Jacques Chirac !

Publicité
Pour Emmanuel Macron, ce geste n'est pas à prendre à la légère. "Donald Trump, le président turc ou le président russe sont dans une logique de rapport de forces, ce qui ne me dérange pas. Je ne crois pas à la diplomatie de l’invective publique mais dans mes dialogues bilatéraux, je ne laisse rien passer, c’est comme cela qu’on se fait respecter", a-t-il confié au média.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité