Le président de la République souhaite prendre de nouvelles résolutions. Il aurait même fait une liste (filmée !) afin de clarifier les choses.

Emmanuel Macron : pourquoi il s’enflamme

C’est le jour J pour Emmanuel Macron. Ce mercredi 13 juin, le locataire de l’Elysée s’apprête à dévoiler le cadre de sa politique sociale face au 42e congrès de la Mutualité française à Montpellier. Son maitre mot ? "Efficacité".

A lire aussi : Élysée : le montant astronomique de la nouvelle vaisselle des Macron

Et pour que chacun puisse prendre la mesure de sa motivation, le chef de l’Etat n’a pas hésité la veille à partager sa vision musclée des aides sociales en France. Selon lui, pas de doute, elles coûteraient "un pognon de dingue" sans pour autant endiguer la pauvreté.

Une philosophie sur laquelle il a choisi de communiquer en se faisant filmer mardi 12 juin en pleine rédaction de son discours par sa conseillère attitrée Sibeth Ndiaye.

Emmanuel Macron : "ceux qui tombent pauvres restent pauvres" ?

Publicité
De fait, si le président s’insurge de cette manière, c’est probablement parce que selon lui "les gens ne s'en sortent pas. Les gens pauvres restent pauvres, ceux qui tombent pauvres restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s'en sortir". Et de poursuivre : "Je vais faire un constat qui est de dire : on met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif (...). Il faut prévenir la pauvreté et responsabiliser les gens pour qu'ils sortent de la pauvreté".

Un son de cloche que ne semble toutefois pas forcément partager l’ensemble des membres du gouvernement. C’est le cas de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn. Pour elle, il ne serait "pas question de faire des économies sur le dos des pauvres". Reste qu’il est prévu qu’elle accompagne le président Macron ce mercredi à Montpellier pour assister à son fameux discours, souligne Le Point.

Du côté de l’Elysée, on souhaite toutefois rester prudent. Le discours en question ne devrait pas s’apparenter à "un tournant social", mais faire davantage figure d’ "approfondissement". Quant à Emmanuel Macron, il est également supposé aborder un autre point essentiel à cette occasion. A savoir : la transformation du système de santé initiée en février dernier.

En vidéo - Emmanuel Macron : son clan lui demande plus de social !

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité