Jeudi soir sur France 2, alors que Marine Le Pen faisait face aux journalistes pour répondre à leurs questions, David Pujadas a soudainement pris la main de Léa Salamé, afin de lui faire passer plus ou moins discrètement un message.

Que voulait dire ce geste entre les deux journalistes pendant l’émission "Présidentielle 2017, 15 minutes pour convaincre" ? Jeudi soir, Léa Salamé et David Pujadas ont reçu les candidats à l’élection présidentielle, à quelques jours du premier tour, pour un ultime entretien sur France 2. Au cours du passage de Marine Le Pen, un geste surprenant a été filmé par les caméras.

Alors que la candidate du Front national s’exprimait sur la question du terrorisme et de la sécurité et que Léa Salamé s’apprêtait à lui poser une question de relance, David Pujadas a posé sa main sur celle de sa consœur. Le journaliste aurait visiblement voulu lui signifier, par ce geste, qu’elle devait se taire et qu’il allait poser lui-même une question. Un petit moment de gêne entre les deux journalistes qui n’est pas passé inaperçu.

A lire aussiLéa Salamé : son compagnon a travaillé avec un des candidats à l'élection présidentielle

Léa Salamé a finalement pu poser sa question

Publicité
Après cette petite pression de son collègue sur sa main, Léa Salamé a discrètement acquiescé et a retiré sa main, probablement pour montrer qu’elle avait bien reçu le message. David Pujadas a ensuite pris la parole pour relancer Marine Le Pen et l’interroger sur les individus fichés S. Mais la journaliste n’a pas abandonné sa question, qu’elle a fini par poser un minute plus tard. L'entretien s'est poursuivi normalement.

En vidéo – "15 minutes pour convaincre" : "Les candidats se retrouveront tous ensemble sur le plateau à la fin de l'émission"