Valéry Giscard d’Estaing fête ce mardi ses 90 ans printemps. Trente-cinq ans après avoir quitté l’Elysée, il est considéré comme l’ancien chef de l’Etat qui coûte le plus cher à l’Etat.

Journée spéciale pour Valéry Giscard d’Estaing. L’ancien président de la République fête ce mardi 2 février 2016 ses 90 ans. Malgré l’importance de cette journée, l’ex-chef de l’Etat qui a quitté l’Elysée il y a trente-cinq ans n’a pas prévu de célébration publique, rapporte Le Parisien. "Il est est à un âge où l’on n’aime pas trop fêter les anniversaires… sauf ceux des victoires politiques", a confié un de ses proches au journal, précisant que que VGE avait simplement prévu un dîner "avec (s)es enfants" à son hôtel particulier situé dans le très chic 16e arrondissement de Paris.

A lire aussi – Nicolas Sarkozy : ses très chers frais payés par le contribuable

Publicité
VGE coûte chaque année 2,5 millions d’euros à la FranceLe quotidien rappelle par ailleurs que Valéry Giscard d’Estaing est l’ancien président de la Ve République qui coûte le plus cher à l’Etat chaque année. En tout, 2,5 millions d’euros sont dépensés pour lui. "Ses dépenses de fonctionnement (voiture, logement…) sont un peu plus chères. Comme la rémunération de ses collaborateurs. Mais le poste le plus lourd, ce sont les agents de sécurité qui surveillent ses résidences à Paris ou Authon, dans le Loir-et-Cher", a expliqué René Dosière au Parisien. L’année dernière, le député PS qui tient un blog sur les dépenses de l’Etat avait même dévoilé son classement des anciens présidents selon ce qu’ils coûtent à la France. VGE était alors arrivé en tête, suivi par Nicolas Sarkozy (2,2 millions d’euros) et par Jacques Chirac (1,5 million d’euros).

A voir sur le même thème : Argent des politiques : est-ce que la transparence est impossible ?

Publicité