La compagne de François Hollande se compare à Marie-Antoinette, cette reine de France qui fut guillotinée par le peuple en 1793...

Un proche de Valérie Trierweiler, Laurent Binet, a confié au journal anglais The Guardian, à l'occasion d'un long portrait consacré à la compagne de François Hollande, que cette dernière se comparait volontiers, pour plaisanter, à Marie-Antoinette : "Valérie Trierweiler ne manque pas d'humour (…) Elle se moque d'elle-même. Elle se surnomme 'Marie-Antoinette', ce qui, en France, n'est pas franchement flatteur comme vous le savez", explique-t-il.

"Après le tweetgate, elle m'a dit que les journalistes l'auraient envoyé à la guillotine s'ils le pouvaient." a même ajouté Laurent Binet.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité