Alors que François Hollande doit se rendre le 24 janvier prochain au Vatican pour y rencontrer le pape François, sa compagne Valérie Trierweiler ne sera pas du voyage. Une règle de protocole pourrait en être la cause.

©AFP

Valérie Trierweiler ne sera pas du voyage. François Hollande devrait en effet se rendre sans elle au Vatican le 24 janvier pour rencontrer le Pape François. Mais alors que les observateurs soupçonnent que son absence soit due au fait que le président de la République et sa compagne vivent ensemble sans être mariés, l’Elysée réplique que la "question ne se pose pas" et cela n’a "jamais posé de problème, quel que soit le pays hôte". Selon la présidence, il n’est tout simplement "pas prévu" que celle qui partage la vie du chef de l’Etat "fasse partie du déplacement", rapporte Le Figaro.

Carla Bruni n’y est allée qu’une fois mariée à Nicolas SarkozyMais François Hollande ne serait pas le seul à se plier à certaines règles protocolaires plus ou moins tacites. En 1996, Le Figaro rappelle en effet que "le nonce apostolique s'était enquis de savoir qui était le père de l'enfant que portait la fille du président et Claude Chirac avait dû renoncer à faire partie de la délégation". Plus récemment, l’ex-président Nicolas Sarkozy s’est rendu seul au Saint –Siège et ce, alors qu’il était déjà en couple avec Carla Bruni. Cependant, lors du second voyage au Vatican qu’il a effectué durant son mandat, l’ancien chef de l’Etat était accompagné de la chanteuse. Ils étaient alors mariés.

Publicité
Mais si du temps où Benoît XVI était le souverain Pontife il semblait difficile pour un président de se rendre à une audience avec une femme qui n’était pas son épouse, cela semble néanmoins plus envisageable avec le pape François, lequel ne cesse d’afficher son ouverture. Mais sa réaction en de telles circonstances demeure malgré tout imprévisible et François Hollande n’a visiblement pas l’intention de prendre des risques à ce sujet.

Vidéo : Valérie Trierweiler se sent "plus utile qu'avant"