Il y a deux ans jour pour jour, c'est elle qui accompagnait le candidat Hollande à l'Elysée. Ce matin elle était invitée à répondre au micro d'Europe 1 depuis Haïti où elle est en voyage humanitaire. 

© AFP

AFP

Alors que ce matin François Hollande est l'invité vedette de Jean-Jacques Bourdin, son ex-compagne Valérie Trierweiler était invitée à répondre aux questions de Thomas Sotto surEurope 1. Depuis Haïti où elle est en voyage humanitaire, l'ancienne première dame n'a esquivé aucune question sauf celle concernant sa vie privée.

Lire aussi: Valérie Trierweiler négocierait "pour refaire de la télé"

"Quand votre vie privée est à ce point dévoilée, dévoyée, salie, on n'a plus envie d'en parler. Elle m'appartient" a-t-elle indiqué pour couper court au sujet.

"Je souhaite que François Hollande réussisse"

Interrogée sur sa vision de l'action présidentielle, elle affirme: "je lui souhaite bonne chance pour les trois années qui restent. Ce n'est pas au bout de deux ans qu'on juge un quinquennat, c'est au bout de cinq ans. On jugera à ce moment-là, je lui souhaite bonne chance".

Publicité
Pas avare en encouragements, l'ancienne locatrice de l'Elysée a ainsi ajouté : "S'il réussit, c'est la France qui réussira. Qui n'a pas envie de cela ? J'ai envie que la France réussisse". Même ton concernant l'arrivée de Ségolène Royal au gouvernement. L'ancienne première dame considère que la première compagne du président " a toute sa légitimité à occuper ce poste (ministère de l'Ecologie ndlr)".

Vidéo : Première apparition de Valérie Trierweiler depuis sa rupture avec François Hollande

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité