Depuis que Nicolas Sarkozy a été mis en examen dans l’affaire Bettencourt, l’UMP fait bloc autour de lui. Dernier soutien en date : Valérie Pécresse sur France 2.

Elle le soutient aussi. Invitée sur le plateau de France 2 ce mardi matin, la députée UMP Valérie Pécresse a en effet estimé que les accusations portées à l’encontre de Nicolas Sarkozy étaient "invraisemblables".  Convaincue de l’innocence de l’ancien président de la République, l’ex-ministre du Budget a même affirmé que son "honneur sera rapidement lavé". Et alors que la mise en examen de Nicolas Sarkozy pourrait le disqualifier pour l’élection présidentielle de 2017, Valérie Pécresse a, elle, considéré que cela ne devrait pas l’empêcher de revenir en politique. 

Revenant sur le message posté par le champion de la droite ce week-end sur sa page Facebook, elle a par ailleurs confié : je l’ai "trouvé serein, mais déterminé à laver son honneur (…) C’est très important pour lui d’être lavé de tous ces soupçons, ces accusations".

Publicité
"Je comprends l’indignation d’amis de Nicolas Sarkozy"Fidèle lieutenant de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux a, quant à lui, estimé lundi soir au micro de BFM TV que le juge Jean-Michel Gentil - chargé d’instruire l’affaire dans laquelle Nicolas Sarkozy a été mis en examen - manquait de partialité. "Ce ne sont pas mes mots", a pour sa part précisé Valérie Pécresse avant d’ajouter : "Mais je comprends l'indignation d'un certain nombre d'amis de Nicolas Sarkozy qui se disent : Nicolas Sarkozy-abus de faiblesse, c'est absurde, surréaliste". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité