Hier, lors d'une conférence de presse, Edouard Philippe a été questionné par Raquel Garrido... Derrière ce nom se cache en fait une ancienne femme politique devenue chroniqueuse.

La séquence ne manque pas de faire parler dans les rédactions. Hier à l’issu de sa conférence de presse sur les ordonnances de réforme du Code du travail, Edouard Philippe a donné la parole aux journalistes afin qu’ils puissent poser leur questions.

Qu’elle ne fût pas la surprise des médias traditionnels de voir au sein de leurs rangs, Raquel Garrido. Il s’agit de l’ancienne porte-parole de Jean-Luc Mélenchon récemment devenue chroniqueuse pour l’émission Les Terriens du dimanche sur C8.

Elle n’a pas hésité à prendre la parole et c’est tout naturellement qu’elle s’est présentée : "Bonjour, Raquel Garrido pour les Terriens du dimanche. Puisque ce ne sont pas les députés qui ont rédigé cet immense travail, (...) est-ce que c'est vrai que (...) dix personnes ont écrit, ligne par ligne, article par article, la somme que vous venez de nous présenter ? Qui sont-ils ? (...) Quel a été le rôle directement de l'Elysée dans la rédaction, ligne par ligne, de ces ordonnances ?"

 

Une question vraiment comme les autres ?

Si la présence de l’ancienne porte-parole du leader de la France Insoumise a mis plutôt mal à l’aise certains journalistes, le service du Premier ministre n’a pas eu de problème à l’accréditer, à un petit détail près… "Lorsqu'on assume ses réformes et qu'on croit aux mesures que l'on présente, on n'a aucun problème, bien au contraire, à donner la parole à l'opposition", a expliqué le service d’Edouard Philippe à FranceInfo.

Publicité
Raquel Garrido, qui est également la compagne d'Alexis de Corbière, député Insoumis, a parfaitement assumé son intervention, précisant qu'il faudrait "s'y habituer" et assurant :"le spectateur sait d'où je parle". Ce matin, au micro de Jean-Jacques Bourdin, elle a rappelé :"Je suis avocate, pas journaliste".

Vidéo sur le même thème:

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité