D'après Jean-Marie Pontaut, auteur du livre Sous les jupes de la Ve, un ministre de Manuel Valls se serait fait voler sa carte bleue par une prostituée alors qu'il prenait sa douche. L'affaire aurait débouché sur l'éviction du ministre.

Un couac supplémentaire pour le quinquennat de François Hollande. Selon Jean-Marie Pontaut, journaliste et auteur du livre Sous les jupes de la Ve, un ministre de Manuel Valls aurait été évincé pour une surprenante raison.  

"Sous le gouvernement Valls, un ministre a porté plainte parce qu'on lui a volé sa carte bleue. Il y a une procédure et ils identifient la personne car elle a payé des PV avec la carte. Il s'agit d'une jeune femme", a raconté l’auteur à France Inter, avant de préciser : "Elle est arrêtée et raconte qu'elle a piqué sa carte quand il était sous la douche".

 "Evidemment, il a voulu retirer sa plainte mais c'était trop tard"

D'après Jean-Marie Pontaut, il s'agissait donc d'une prostituée. Quand la profession de la jeune femme a été dévoilée, le ministre en question aurait tenté de retirer sa plainte : "Evidemment, il a voulu retirer sa plainte mais c'était trop tard", a indiqué le journaliste à France Inter.

Publicité
Afin d’étouffer le potentiel scandale, l’affaire a été traitée "très discrètement", a complété Jean-Marie Pontaut, avant d’ajouter : "et lui (le ministre) a été très discrètement écarté."

Vidéo sur le même thème : Un ministre de Valls évincé dans d'étranges circonstances

mots-clés : Manuel valls, Ministre
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité