Jeudi dernier, Louis Noguès, un élu du Front national, a créé la polémique en comparant l’homosexualité et la zoophilie.

C’est un nouveau scandale qui éclabousse le Front national à moins d’un mois des départementales. Jeudi dernier, Louis Noguès, élu FN du Mans a comparé, pendant le conseil municipal, l’homosexualité et la zoophilie, comme le rapporte Metronews.

 Lire aussi - Quand des candidats FN admettent relayer sans preuve la "rumeur du 9-3"

Alors qu’une élue défendait l’actualisation de la charte LGBT qui doit garantir aux couples homosexuels un accueil serein dans les lieux publics de la ville, Louis Noguès a pris la parole et a déclaré : "Vous défendez l’homosexualité et la bisexualité. Vous êtes la main du lobby LGBT !". Il ne s’est pas arrêté là et a ajouté : "À quand une délibération sur la zoophilie ? Parce que cela revient au même, quand même..."

Marlène Schiappa, l’adjointe qui a défendu le texte, en charge de l’Egalité et des luttes contre les discriminations, a aussitôt réagi : "En injuriant de la sorte, l'élu FN rend inaudible les positions tolérantes et modérées". Elle envisage de porter plainte contre l’élu : "Avec des acteurs de l'égalité, nous étudions actuellement la possibilité d'une plainte et d'un recours en justice. Nous avons pris contact avec des avocats et étudions la meilleure manière de mener une action commune".

Publicité
Louis Noguès n’en est pas à son premier scandale. Il y a un an, avant les élections municipales, l’élu FN avait fait référence lors d’un débat télévisé à une "victime de l'insécurité au Mans, un mort dont le nom n'est pas de chez nous". Sur son pupitre se tenait alors une pancarte qui évoquait un site Internet sur la francisation.

 Vidéo sur le même thème : Sénatoriales : Louis Nogues en tête de liste du FN (Sarthe)