Jusqu’ici inconnu au niveau national, Bernard Ronsin, élu au Conseil général de l’Aisne, pourrait bien devenir célèbre pour les propos misogynes qu’il a tenus dans un quotidien régional.

© Conseil général de l'Aisne

Si vous ne connaissiez pas encore Bernard Ronsin, son nom pourrait rester dans les mémoires. Les propos tenus par cet élu du Conseil général de l’Aisne à l’occasion d’un entretien dans le quotidien régional L’Aisne Nouvelle ne sont pas passés inaperçus. Interrogé sur la question de la parité en politique, alors que le département devait se prononcer sur un nouveau découpage au niveau cantonal pour favoriser l’égalité hommes-femmes parmi les élus, Bernard Ronsin a été direct.

Publicité
« Elles nous pourrissent la vie »« La parité c’est une connerie » a-t-il jugé. « On va forcer les femmes à faire de la politique alors qu'elles n'en ont pas forcément envie » a estimé l’élu. « Dans ma profession j'ai affaire à de plus en plus de femmes. Il y en a de très compétentes mais elles nous pourrissent la vie. Elles seraient mieux avec des casseroles à faire de la confiture » a lancé Bernard Ronsin. Forgeron de métier, l’homme politique n’est visiblement pas adepte de la langue de bois. S’il ne se fait pas prochainement des collègues élues, il devrait rapidement se faire des amies. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :