Un Airbus de la Qatar Airlines a été escorté ce mardi par la Royal Air Force suite à un signal d'alerte envoyé par le pilote. L'avion a été contraint d'attérir à l'aéroport de Manchester.

L'avion a d’abord été escorté par la Royal Air Force (RAF) avant d’atterrir à l’aéroport de Manchester. Ce mardi, le pilote de cet A330 volant au-dessus de l’espace aérien britannique a alerté les autorités en raison de la présence d’un colis suspect dans son appareil.

Rejoint en vol par les avions de chasse de la RAF, l’airbus a été dirigé vers l’aéroport de Manchester où les passagers ont été évacués. Parmi ceux-ci, un voyageur a été interpellé selon plusieurs médias britanniques.

>> Lire aussi : Crash Air Algérie : que peut-on réellement espérer des boîtes noires ?

Le degré de menace inconnu

Publicité
"Nous ne savons pas si la menace est réelle, mais il est absolument vital que nous traitions la situation comme une urgence" a déclaré John O’Hare, porte-parole de la police de Manchester, à nos confrères anglais. Les témoins au sol et des passagers ont pris des photos ou filmé l’escorte par la RAF. La police était présente sur le tarmac pour gérer la situation.

 Ci-dessous, un passager de l'avion a pris en photo le dispositif de sécurité mis en place à l'aéroport. Les passagers du vol ont ainsi été évacués sous escorte policière. 

Pour l'heure, on ignore si la menace était bien réelle et si le suspect arrêté avait des intentions terroristes. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :