Alors que le R-UMP, groupe parlementaire filloniste, a officiellement été dissout ce mardi matin, Jean-François Copé et François Fillon vont ensuite annoncer la nouvelle direction du parti dans l’après-midi. Deux actes qui symbolisent l’entente retrouvée au sein de l’UMP.

Un nouveau départ. Après avoir défrayé la chronique avec la guerre qu’ils ont menée au sein de l’UMP, Jean-François Copé et François Fillon ont décidé de travailler conjointement pour redorer l’image écornée de leur parti. En attendant la tenue d’un nouveau vote le 15 septembre prochain pour élire le président du parti, les deux hommes ont en effet la ferme intention de tout mettre en œuvre pour unifier l’UMP. "Maintenant, le premier qui franchirait la ligne jaune paierait très cher les conséquences auprès des sympathisants et de l’opinion", a estimé Roger Karoutchi qui a dirigé la campagne du député-maire du Meaux. Selon lui, la priorité est "de remettre la machine en route" et de "remobiliser le parti" en vue des municipales de 2014.

Au terme d’intenses négociations menées la semaine dernière, les ennemis d’autrefois  sont  finalement parvenus à s’entendre sur la dissolution du R-UMP – groupe parlementaire filloniste crée pendant le conflit – et sur la création d’une direction collégiale en attendant le nouveau scrutin. Ce mardi matin, les 70 membres du R-UMP ont ainsi rejoints le groupe UMP tandis que dans l’après-midi, Copé et Fillon vont établir le nouvel organigramme du parti.

Un poste pour Dati ?D’après des informations du Parisien, Rachida Dati et Roger Karoutchi, tous les deux proches de Jean-François Copé, pourraient bien voir leurs noms figurer sur le nouvel organigramme de la direction de l’UMP. "Les choses ont été évoquées mais rien n’est acté", aurait toutefois confié l’entourage du maire du 7e arrondissement de Paris. Si ces nominations venaient à être confirmées, deux postes de vice-présidents devraient alors être attribués à des pro-Fillon et ce, afin de respecter l’entente entre les deux camps. 

Publicité
Il a cependant d’ores et déjà été annoncé que Luc Chatel et Laurent Wauquiez – respectivement copéiste et filloniste – assureront les postes de vice-présidents. Nadine Morano (pro-Copé) devrait, quant à elle travailler aux côtés de Dominique Bussereau (pro-Fillon) en tant que déléguée générale aux élections. La liste exacte de la nouvelle équipe dirigeante devrait être présentée par le président élu mais contesté, Jean-François Copé à 16h30 au siège de l’UMP à Paris.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité