Xavier Cantat, le compagnon de Cécile Duflot a encore taclé Manuel Valls sur Twitter. Prenant part à la polémique qui oppose actuellement la ministre du Logement à son homologue de l’Intérieur, il a estimé que ce dernier a tenu des "propos racistes" sur les Roms.

Le torchon continue de brûler entre Cécile Duflot et Manuel Valls. Et le compagnon de la ministre du Logement ne fait rien pour arranger les  choses. Sur son compte Twitter, Xavier Cantat a en effet estimé que le ministre de l’Intérieur avait tenu des "propos racistes" sur les Roms. Ironisant sur la récente décision prise par Matignon pour éviter les couacs des ministres dans la presse, le compagnon de Cécile Duflot a écrit : "Si j’ai bien compris, désormais #Valls devra obtenir l’autorisation de #Matignon avant de pouvoir tenir des propos racistes #maîtrisedelacom". Et alors que ce message n’était plus visible quelques heures après sa publication, le compagnon de Cécile Duflot a souligné sur son compte : "Juste pour info, je n’ai rien supprimé", sans pour autant donner davantage de détails.

La polémique suscitée par les propos de Manuel Valls sur les Roms la semaine dernière n’en finit pas d’agiter la classe politique et les Français. D’après un récent sondage CSA pour BFM TV, 65% des Français se sentiraient plus proche du ministre de l’Intérieur que de son homologue du Logement sur la question de l’intégration de cette population.

Publicité
Les autres tweets polémiques de Xavier CantatAdjoint EELV au maire de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), Xavier Cantat n’en est pas à son coup d’essai en termes de pique 2.0. Mi-septembre, il s’en était déjà pris à Manuel Valls. Commentant une phrase de ce dernier lors des questions au gouvernement – "Nous pensons qu’être français, c’est une fierté, c’est une chance pour le pays, c’est une chance pour la République, c’est une chance pour la France" - il avait dénoncé sur Twitter "une phrase qui n’a aucun sens". Quelques mois plus tôt, le frère du chanteur Bertrand Cantat avait par ailleurs mis sa compagne dans une posture difficile en clamant être "fier de la chaise" portant son nom et restée vide à la tribune des conjoints de ministre, lors du défilé du 14 juillet.

Regardez Cécile Duflot au bord des larmes à l'Assemblée après une réflexion d’un député UMP, Philippe Meunier, concernant le tweet de Xavier Cantat:

Publicité