Sur l’affiche de campagne du candidat UMP-UDI aux élections départementales, les Pyrénées-Orientales ne sont pas à leur place. Une "erreur" dont ses rivaux se gaussent.

A quelques semaines des élections départementales, les affiches de campagnes des différents candidats commencent à fleurir un peu partout en France. Celle de Jean Castex, le candidat UMP-UDI dans les Pyrénées-Orientales a bien fait rire. Ainsi que le rapporte l’Indépendant dans un article repéré par le Lab d’Europe 1, ces affiches comportent une grossière erreur. On peut en effet y voir l’actuel maire de Prades posant fièrement et tout sourire devant le Canigou. Problème : ce célèbre mont pyrénéen ne se trouve pas du bon côté de l’image. Celui-ci apparaît à gauche et non à droite, "comme le reflet dans le miroir", précise le Lab.

A lire aussi -François Hollande : un troisième remaniement après les départementales ?

"Il y passe tellement de temps qu’il ne connaît même pas les alentours de sa commune"

Publicité
Une erreur qui serait due à l’utilisation d’un logiciel de retouches, lequel aurait causé l’inversement du Canigou. Ce qui n’a pas manqué de faire réagir la majorité départementale de gauche. "Jean Castex aime tellement les Pyrénées-Orientales, il y passe tellement de temps, qu’il ne connaît même pas les alentours de sa commune de Prades", a-t-elle ainsi ironisé dans un communiqué publié par L’indépendant. Piqué, le candidat de l’opposition a quant à lui les "angles d’attaque de la majorité sortante du Conseil général" qui, selon lui, portent sur "(s)a personne, (s) affiches, et jusqu’à (s)es études et (s)on parcours personnel".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :