La transparence, sujet cher au gouvernement, a connu ce mercredi une limite. L’obligation de déclarer son patrimoine, qui s’applique aux membres du gouvernement et aux élus, ne pourra être étendue à la femme ou la compagne du président de la République. L’amendement « Trierweiler » proposé par un député a été jugé irrecevable.

Publicité
François Hollande en avait fait l’une de ses priorités après le scandale provoqué par l’affaire Cahuzac : le président avait promis des mesures pour œuvrer en faveur de la transparence de la vie publique. Le 15 avril dernier, les ministres ont ainsi dû lever le voile sur l’étendue de leur patrimoine. Etape supplémentaire :

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité